Quelles sont les qualités recommandées pour devenir graphiste

Créatif dans l’âme, le graphiste est capable de créer des visuels, des affiches et de donner un visuel pour tout événement. Vous souhaitez créer un document, un site internet, une animation ? C’est à un graphiste qu’il faut vous adresser. Connaissez-vous les qualités requises pour exercer ce métier ?

La créativité

Premier point, un graphiste se doit d’être créatif. Il dispose de solides références dans le domaine de l’art, ce qui lui permet à la fois de trouver des sources inspiratrices, de pouvoir intégrer des codes de grands maîtres mais aussi de toujours proposer des visuels pertinents. La créativité s’apprend avec temps mais c’est un état d’esprit. Il faut une grande ouverture d’esprit pour exercer ce métier. Et surtout : s’intéresser à tout !

La rigueur

Tout est dans la subtilité : c’est une chose que l’on apprend durant sa formation de graphisme. Il faut être organisé, méthodique et rigoureux pour toujours coller à la demande du client, mais aussi y apporter sa touche personnelle, sa marque de fabrique. La rigueur est donc un aspect primordial, qui permet d’épanouir et récolter le sourire approbateur de ses clients.

Le bon goût

Un graphiste se doit de proposer des visuels pertinents et de bon goût. Cela veut dire qu’il est capable de mettre en application ce qu’il a appris durant sa formation, ses stages et son expérience. Mais il doit aussi pouvoir aller plus loin, en affirmant son style graphique, en cherchant à aller plus loin dans sa démarche conceptuelle et graphique.

La patience

Les clients ont une idée bien définie en général de ce qu’ils attendent. Sauf que cette idée est rarement la meilleure. Pire, c’est souvent du déjà-vu. Un bon graphiste cherche à satisfaire son client mais aussi à lui proposer des visuels pertinents. Il faut être patient, faire et refaire jusqu’à parvenir à un résultat satisfaisant, tant pour vous, que pour le client que vous aurez réussi à convaincre par votre travail.

La motivation

Être graphiste, c’est être acteur de son travail. Il faut être motivé, aimer ce que l’on fait et s’investir des fois plus qu’il n’en faut pour faire aboutir un travail. Il faut y mettre son cœur, sa passion, ses émotions. Cela s’apprend avec le temps, mais la motivation et l’excitation sont deux aspects très importants pour un bon graphiste. Quand on aime, la qualité du rendu s’en ressent très fortement.

Voilà maintenant vous savez tout sur le métier de graphiste à vous de jouer !