Drone taxi : c’est à Dubaï

Dubaï fait actuellement partie des destinations touristiques les plus prisées dans le monde. En effet, le nombre de demandes de visa pour Dubai ne cesse d’augmenter d’une manière exponentielle selon le consulat aux Emirats Arabe.

Toutefois, les Français ont la chance de ne pas avoir l’obligation de demander un visa pour entrer dans le territoire des E.A.U, car ils font partie des 47 pays qui obtiennent directement un visa de 90 jours à leur arrivée.

Mais pourquoi tant d’engouement pour cette ville qui n’est pourtant pas la capitale des Emirats Arabes ?

Un centre technologique de pointe

En plus de son potentiel touristique, Dubaï est également un centre technologique hors pair.

En effet, Dubaï avait annoncé avoir testé un drone taxi le mois de février dernier. Un drone taxi qu’il compte mettre en service dès le mois de juillet prochain. Ainsi, ce ne sera plus de la science-fiction, des véhicules volants sillonneront les rues de Dubaï dès l’été prochain.

En ce qui concerne ce drone, il s’agit d’un concept présenté par une entreprise chinoise lors du CES de l’année dernière. Baptisé Ehang 184, ce drone de 200 kg est capable de transporter une charge de 100 kg à une vitesse moyenne de 65km/h, et sur une altitude de 500 m pendant 25 minutes. Le passager n’aura accès à aucune commande pour diriger l’appareil une fois à son bord, il n’aura qu’à indiquer la destination, et s’en remettra à l’Ehang 184 dont le parcours sera dirigé par un centre de contrôle au sol. Il ne faut effectivement pas oublier qu’il s’agit d’un drone, généralement piloté au sol.

En plus d’être une destination touristique, Dubaï a ainsi plus d’un tour dans son sac pour émerveiller ses visiteurs.

Si vous êtes ainsi français, et que vous souhaitez vous rendre vers ce pays pour les vacances d’été prochaines, vous pourriez voir en œuvre cette première en technologie, d’autant plus que vous n’auriez pas à effectuer une demande de visa pour Dubaï.